« L’appel pour un “new deal” ferroviaire »

Pour moderniser l’offre de trains en France, je fais partie des quinze élus régionaux qui proposent, dans une tribune au « Monde », un plan de 100 milliards d’euros entre 2023 et 2033, cofinancé par l’Etat, l’Europe, la SNCF et les collectivités.

Energie, carburant… autant de sujets d’inquiétude pour les Français, autant de pénuries et de coûts difficilement supportables pour nos entreprises. L’énergie et le carburant, mais aussi le manque de médecins ou la pénurie de masques durant la crise sanitaire, ne sont pas des sujets isolés, ils démontrent l’absolue nécessité d’anticiper pour ne pas subir. Dès lors, nous alertons, car notre réseau ferré est déjà en passe de connaître la même imprévision qui le condamnera, à court terme, à fermer de nombreuses lignes, les unes après les autres.

Laisser un commentaire